Animations et Vie sociale


L’entrée de la personne âgée en institution implique la vie en collectivité et les animations qui y sont proposées permettent à l’institution d’être en mouvement, dynamique…

L’atelier proposé (cuisine, peinture, musique…) est un moyen pour l’animateur de découvrir la personne âgée. L’animation ne crée pas le lien social, elle le favorise… aussi bien entre les participants qu’entre les participants et l’animateur.

Au niveau individuel, le but de l’animation est de stimuler, chez la personne âgée :

  • le fonctionnement sensoriel,

  • l’autonomie, en restant à l’écoute des besoins et désirs de la personne âgée,

  • les fonctions cognitives,

  • la qualité et la quantité des interactions entre les personnes,

  • l’image ou la perception que la personne a d’elle-même. Ceci peut se faire en privilégiant plutôt la valorisation des traits de caractères positifs et les capacités physiques préservées que les manques psychologiques et physiques.

Au niveau du groupe, le but de l’animation est de donner une âme, un sens et un intérêt à la vie en collectivité. Cela peut se faire en créant un climat, un dynamisme au sein de l’établissement visant à améliorer la qualité de vie de la personne âgée et facilité l’adaptation à la vie communautaire.